Parcours européens à Rouen

Rouen Métropole : au Nord de la Seine

L’ENSA, école d’architecture

L’École nationale supérieure d’architecture de Normandie (ENSAN) est installée dans une ancienne usine, l’usine Lucien Fromage, qui fabriquait des bretelles. Il fit bâtir à Darnétal en 1880 une immense usine de briques de 162 mètres de long, située dans un parc. L’usine fonctionna jusqu’en 1976. Les bâtiments furent réhabilités alors par l’architecte Patrice MOTTINI,  et l’école nationale supérieure d’architecture s’y installa en 1984.

Cette réhabilitation s’inscrit dans une conscience de l’intérêt de la préservation du patrimoine industriel, qui est apparue en France plus tardivement qu’en Grande Bretagne ou en Allemagne, où on parle même d’Industriekultur et où existent des parcours de découverte de l’architecture industrielle.
L’ENSA Rouen est la seule école d’architecture du Nord-ouest de la France. Elle accueille 700 étudiants et 90 enseignants.

ENSAN - Ecole d'architecture
ENSAN – école d’architecture

Ce site nous parle d’Europe

A travers les siècles, l’architecture a toujours été transnationale, que l’on songe aux cathédrales gothiques, à l’art de la Renaissance, au baroque, ou aussi à l’architecture industrielle, que l’on trouve aussi bien en Normandie qu’en Pologne ou en Finlande.
Aujourd’hui, l’architecture est particulièrement mondialisée, et l’Europe est un cadre essentiel, que ce soit pour les normes ou pour la circulation des idées.

L’ENSA Normandie propose 23 universités en Europe dans le cadre du programme Erasmus + (Allemagne, Bulgarie, Chypre, Espagne, Grèce, Hongrie, Italie, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume Uni), 1 université dans le cadre du programme  (Fribourg Swiss European Mobility) et 4 universités hors Europe dans le cadre de conventions d’échanges (Brésil, Laval et le Vietnam) pour environ 80 places.

Le programme ERASMUS a été créé en 1984. Il prévoit que les étudiants européens peuvent passer entre 3 mois et un an dans un autre pays que le leur, avec une aide financière versée par l’Union européenne.
3 millions d’étudiants ont à ce jour bénéficié de ce programme.
Près de  la rue de Darnétal, 3 rue du Tour, la nouvelle Auberge de jeunesse de Rouen :

Auberge de jeunesse
Auberge de jeunesse

L’Auberge de jeunesse (88 lits) « Le Robec » est un lieu d’hébergement plein de charme, installée dans l’ancienne teinturerie Auvray. Vous y êtes à quelques minutes du centre-ville de Rouen en bus, grâce aux lignes de bus TEOR.
Rappelons que Marc Sangnier ouvre le 2 août 1931 la 1ère AJ en France et crée la Ligue française pour les auberges de la jeunesse, inspiré du mouvement fondé en Allemagne en 1911 par Richard Schirmann. En 1932 est créée la Fédération Internationale des AJ, à l’initiative de Marc Sangnier.
Leur vocation est d’offrir aux jeunes, venus de pays différents, toute l’année, un hébergement économique, des activités de découverte et de rencontre dans le respect des consciences, afin de contribuer au développement de la paix et de la fraternité entre les peuples.
Un objectif que partage entièrement l’Union européenne…

 

Vous aimez ? Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *