Parcours européens à Rouen

Rouen Métropole : au Sud de la Seine Rouen Métropole-Normandie

Filature La Foudre – Seine Innopolis à Petit-Quevilly

Construite entre 1845 et 1847, la filature de lin « la Foudre » demeure à son ouverture la plus grande usine du genre en France.
 Celle-ci doit son nom à sa source d’énergie, une chaudière récupérée sur un remorqueur,  » La Foudre « , coulé en Seine.
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 18h sur autorisation.

Une conception anglaise, une utilisation bien française : L’usine La Foudre

Filature La Foudre à Le Petit Quevilly
Filature La Foudre à Le Petit Quevilly

Ce monument nous parle de l’Europe:

Il évoque notamment l’influence très forte des Anglais au XIXe siècle dans l’industrie textile rouennaise et aussi dans le chemin de fer (voir l’atelier de Quatre-Mares sur le même parcours).

Son gigantesque bâtiment (147 mètres de long, 16 mètres de large, 25 mètres de haut, plus de 10 000 m2 de plancher, 395 fenêtres), dû à l’architecte écossais Fairbairn, est un modèle de l’architecture industrielle du XIXe siècle tant par son aspect que par sa modernité, avec ses planchers « fireproof », c’est-à-dire à l’épreuve du feu, posés sur des voûtains en brique soutenus par des colonnes et des poutrelles de fonte.

L’industriel normand Pouyer Quertier lui donne son essor en 1859 en la transformant en filature de coton.
Vers 1860, l’usine emploie près de 700 personnes. Ses machines et ses ascenseurs à vapeur sont un modèle de modernité et tiennent la dragée haute aux plus belles usines d’Outre-Manche.
Elle ferme ses portes suite à la crise mondiale du textile en 1932 ; acquise en 1938 par l’armée qui la transforme en caserne, puis en dépôt de matériel militaire en 1978, elle est revendue à l’établissement public de la Basse Seine en 2001, puis inscrite aux monuments historiques en 2001. D’importants travaux de réhabilitation sont entrepris jusqu’en 2013.

Une pépinière de start-up : SEINE INNOPOLIS.

En 2013, La Foudre,  renommée Seine Innopolis,  rouvre ses portes en accueillant de jeunes entreprises du numérique, des étudiants porteurs de projets. C’est un lieu d’incubation et d’innovation où se croisent de multiples compétences et équipé de la technologie dernier cri : des bureaux open space, des salles de réunion de travail et de vidéo-conférences, etc.
Une autre page de l’économie rouennaise est en train de s’écrire…

Se rendre à Seine Innopolis :

adresse : 72 Rue de la République, 76140 Le Petit-Quevilly.
accès : arrêt Jean Jaurès; ligne Boulingrin-Georges Braque.

Vous aimez ? Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *