Parcours européens à Rouen

Le Palais des sports Kindarena - Photo : J.Braunstein
Rouen Métropole : au Sud de la Seine

Les Docks 76 et le quartier Luciline

Quartier Luciline à Rouen
Quartier Luciline à Rouen

Ces sites nous parlent de l’Europe :

La rénovation ambitieuse des quais n’aurait pas vu le jour sans les versements du FEDER ( Fonds Européen de Développement Régional) dont le but est de réduire les écarts de richesse et de développement entre les régions de l’Union Européenne .

Le nouveau quartier Luciline, qui mêle logements, activités et équipement,  est intégré au programme “Future Cities-Urban Networks to face climate change” qui regroupe huit partenaires européens de cinq pays dans le cadre du programme européen de coopération interrégionale Interreg IV.

Il est situé entre les Docks76 et la rue Jean Ango. Il s’efforce de limiter l’usage de la voiture individuelle à l’intérieur du quartier, d’utiliser des éco-matériaux pour la construction des nouveaux bâtiments et d’assurer une gestion globale et innovante de la ressource en eau et de l’énergie.

Les Docks 76

 

Les halles d'Eiffel (1904) et le centre commercial docks 76
Les halles d’Eiffel (1904) et le centre commercial docks 76

 

En 1904, deux halles métalliques (dont une ancienne halle à vin et une centrale électrique) sont construites par Gustave Eiffel et ses ateliers sur l’emplacement actuel des Docks 76, auxquels viendront s’ajouter entre 1955 et 1957, les entrepôts des docks.
En avril 2009, ces bâtiments devenus entre-temps une friche, sont inaugurés et, après une réhabilitation coûteuse en centre commercial, ouverts au public.
Une part de ce coût est d’ailleurs financée sur les fonds structurels européens du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional).

Jean-Michel Willmotte (quatre agences à Paris, Nice, Londres et Venise) concepteur, entre autres, de nos belles stations du Métrobus rouennais,  est l’architecte qui a eu la tâche de transformer ces docks et entrepôts désaffectés. A noter une salle multiplexe pour le cinéma et de très nombreuses places de parking couvert.

L’ensemble monumental, aujourd’hui très fréquenté par les Rouennais, est le centre du nouveau quartier d’habitation Luciline qui émerge à l’ouest de Rouen, à une encâblure du nouveau pont Flaubert, construit par Aymeric Zublena, architecte espagnol et catalan du Stade de France et Michel Vilorgeux, qui a conçu le Pont de Normandie et le viaduc de Millau.

A l’arrière, le Palais des sports Kindarena, conçu par l’architecte Dominique Perrault, complète cet ensemble moderne, dynamique, qui s’inscrit totalement dans la reconquête du front de Seine entamée depuis les années 1990 en partenariat entre Rouen, le Port autonome, la CREA, puis Rouen Normandie-Métropole. Cette reconquête concerne également les hangars directement placés sur le front de mer, rive droite et rive gauche, entre le pont Guillaume-le-Conquérant et le pont Flaubert.

Le Palais des sports Kindarena - Photo : J.Braunstein
Le Palais des sports Kindarena – Photo : J.Braunstein

Ces bâtiments nous parlent de l’Europe :

La rénovation ambitieuse des quais n’aurait pas vu le jour sans les versements du FEDER ( Fonds Européen de Développement Régional) dont le but est de réduire les écarts de richesse et de développement entre les régions de l’Union Européenne .
Enfin,  le Pont Flaubert (qui a failli s’appeler Pont de l’Europe) est la maille essentielle à Rouen de l’autoroute des estuaires qui mène du nord-ouest au sud-ouest de l’Union Européenne, comme en témoigne un trafic intense de véhicules.

Comment s’y rendre ?

bus TEOR (Transports Est-Ouest) T1,T2,T3, F4, départ Théâtre-des-Arts, arrêt Mont-Riboudet-Kindarena

Vous aimez ? Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *